Le sport et moi

Publié le par Petite plume

Le sport et moi

La rencontre

Lorsque j'ai eu 4 ans, mes parents m'ont inscrite au judo. Entre entraînements et compétitions, je suis allée jusqu'à la ceinture verte, puis j'ai arrêté juste avant de rentrer au collège, vers 12 ans. Le sport étant une évidence pour moi, j'ai continué à en faire, en testant différentes activités : tennis, badminton, natation, course à pied.

Arrivée à la fac, les choses étaient un peu plus compliquées, j'en faisait beaucoup moins, je n'était pas inscrite en club ou en salle. Néanmoins, j'en faisait dès que je le pouvais.

L'année du CRPE

Au début de ma préparation, pendant l'été 2015, je faisait beaucoup de running avec mon homme. Mais une fois la rentrée à l'ESPE faite, j'ai arrêté d'en faire, par "manque de temps"... Et oui, cette excuse que beaucoup d'entre nous connaissent ! Résultat, fin décembre j'étais non seulement épuisée, mais je n'avais pas non plus le moral au beau fixe !

Comprenant que je ne pourrai pas finir l'année comme ça, j'ai intégré mes séances de sport dans mon planning, de manière quasi quotidienne. J'ai ainsi fini l'année moins fatiguée, de meilleure humeur et sans aucune conséquence négative sur mes résultats, que ce soit à la fac (année validée avec mention assez bien) ou au concours (admise avec 196/240) !

Pour cette année de PES (et les suivantes)

C'est très simple, si je souhaite être performante dans mes activités quotidiennes, garder la forme physique et mentale, nécessaire au déroulement d'une bonne année, je dois intégrer mes séances de sport dans mon planning hebdomadaire. J'en suis consciente, je me connais bien !

Voici donc ce que j'ai mis en place pour cette année : petite routine tous les matins (10min environ), avec 2 versions pour travailler plus efficacement et que je garde le plaisir de les faire. Le samedi, c'est running (heureuse de reprendre) ! Avec un objectifs pour fin décembre (courir 40min, comme quand j'ai arrêté) et un autre pour fin juin (courir 1h). Le dimanche ce sera "sport détente" (balade à vélo en amoureux par exemple) ou repos.

Et je n'oublie pas que mon médecin m'a fortement conseillé de m'inscrire à un cours de yoga pour cette année au moins. Je m'inscrirai donc à la rentrée, à raison d'une fois par semaine.

Je suis pleinement consciente que tout le monde ne peut pas avoir "autant" de sport dans la semaine, mais pour moi c'est loin d'être une "perte de temps", au contraire ! En intégrant ces séances, je rentabilise mes temps de travail sur le reste de la semaine.

Prenez soin de vous, mettez en place ce dont vous avez besoin pour être producitfs/ves et l'année sera des plus agréables (même si comme tout le monde il y a des jours sans, qui sont plus difficiles).

Petite plume

Publié dans Ma vie de femme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article